Médecine Traditionnelle Tibétaine 




Cette médecine Himalayenne vise à la fois la stabilisation physique, psychique et énergétique de la personne et se veut préventive ainsi que curative.

La Médecine Traditionnelle Tibétaine repose sur d’anciennes traditions qui remontent à environ 8000 ans et qui a su préserver son authenticité grâce à une transmission traditionnelle et contrôlée jusqu’à ce jour.

Au cœur de ce système médical traditionnellement nommé en tibétain « Sowa Rigpa » qui signifie au sens propre « science de la guérison » et au sens figuré « nourriture de la conscience » ; nous retrouvons une profonde connexion avec la nature et une approche holistique de l’être humain.


Cette médecine vise la stabilisation physique, psychique et énergétique de la personne et se veut essentiellement  préventive ainsi que curative. La "nourriture de la conscience" indique que la pratique de Sowa Rigpa est une chemin vers l'Eveil et une pratique quotidienne de la Compassion. 


La santé est un équilibre fragile qui repose sur trois humeurs «nyepas» ou défauts, qui sont : rLung (énergie du vent), mKhrispa (énergie du feu) et Bad kan (phlegme). Chaque humeur est associée à une émotion (attachement ou désir pour le vent ; l’aversion ou colère pour le feu, l’ignorance pour le phlegme) susceptible de créer un déséquilibre. 


La Médecine traditionnelle Tibétaine a pour visée de réguler l’homéostasie et prévenir les déséquilibres de ces humeurs au travers de la vie quotidienne, notamment :

- L’alimentation, la diététique,

- Le comportement, l’hygiène de vie en générale,

- Les médicaments à base de plantes,

- Les thérapies externes. 


A L'Interstice, tous les soins sont faits selon les principes de base de la Médecine Traditionnelle Tibétaine et les conseils reposent sur la philosophie de cette dernière. Rien n'est laissé au hasard, le but étant de permettre au corps et à l'esprit de retrouver leur équilibre primordial.

L'école 

Sorig Khang Suisse Romande est une association à but non lucratif créée sous la direction du Dr Nida Chenagtsang, et en collaboration avec Sorig Khang France, afin de sauvegarder la tradition médicale tibétaine et de faciliter l’accès à l’information sur la Médecine Traditionnelle Tibétaine. C’est une antenne de Sorig Khang Interntional (www.sorig.net) qui propose des formations diplômantes à des professionnels de la santé qui désirent acquérir de nouvelles compétences dans le domaine des thérapies alternatives, ainsi qu’à des personnes de tout horizon qui souhaitent se familiariser avec la Médecine Traditionnelle Tibétaine et regagner un équilibre dans leur vie en général.

Formations :

Cursus de MTT 

Thérapies Externes 

Pratiques spirituelles 

Enseignements Complémentaires

Médecine Traditionnelle Tibétaine : Cursus 

La formation est composée d’un cursus en Médecine générale Traditionnelle Tibétaine (MTT) qui est consacré à l’étude des 4 tantras médicaux. C’est le cursus le plus complet proposé par Sorig Khang International.

Il se répartit sur 4 niveaux représentant 360 heures d’enseignements pour l’obtention d’un diplôme SKI en Médecine Traditionnelle Tibétaine.

Pour cette formation, il est utile d’avoir suivi préalablement un cycle « d’Anatomie, Physiologie, Pathologies» en guise d’introduction à la santé et au corps humain. 

Thérapies Externes : 

Différentes thérapies externes sont enseignées et utilisées en MTT afin d’aider le corps à regagner et/ou maintenir naturellement un état d’équilibre. Ces dernières se composent de :


Traitements doux, tels que :

- Le massage Ku Nye, qui est un traitement général et complet des ligaments, muscles, canaux, articulations et points spécifiques du corps.

- Hor me : moxa mongol aux herbes médicinales.

- Les ventouses – Me Boum.

- La thérapie par les baguettes – Yuk Chö

- Les thérapies par la fumée – rLung Dug.

- La thérapie par les bains - Lum


De traitements invasifs :

- Moxibution – Metsa.

- Acupuncture - Thur Che.

- Saignées – gTar Che


De traitements énergétiques :

- Massage du bLa -points énergétiques du corps

- Massage des chakras.

Pratique Spirituelle : 

Il existe aussi un cycle complet de pratiques spirituelles issues du Yuthok Nyingthig qui est l’enseignement de Yuthok Yonten Gonpo (né en 1126) père de la médecine tibétaine et maître spirituel. Ce dernier a légué deux joyaux : les quatre tantras médicaux et le Yuthok Nyingthig, considérant le yoga et la méditation comme partie intégrante de la formation médicale.

Yuthok transmit son enseignement à son élève Sumton Yeshe Zung qui fut le premier détenteur de la lignée ininterrompue jusqu’au Dr Nida Chenagtsang. Ce dernier voue une grande ferveur à ces enseignements et s’est engagé à les transmettre à son tour. 

Enseignements complémentaires : 

Pratiques quotidiennes et aménagement d’un environnement plus harmonieux.

- La Mantrathérapie : est une puissante méthode de soin qui s’appuie sur la vibration pure du son. Les mantras, souvent secrets, sont des paroles sanscrites ou tibétaines ayant pour but de protéger l’esprit des maladies.

- Le Yoga Nejang : est une série de 24 mouvements curatifs qui se pratiquent quotidiennement pour le bien-être et la prévention des maladies.

- Le Jeûne Chulen : Rajeunissement : ce type de jeûne a pour but de stopper la dégénérescence du corps et de lui permettre de se reconnecter à son essence vitale.

- L’astrologie Tibétaine : développée par la tradition Bön dans l’Himalaya, l’astrologie tibétaine s’appuie sur la connaissance de différents éléments pour le diagnostic médical, les traitements thérapeutiques, les rituels et autres pratiques.

- Le Sa Ché ou feng shui tibétain : cet art ancestral a pour but de contribuer au développement d’un environnement harmonieux, d’émotions positives et prospères.

- Le Yoga du rêve : la culture tibétaine explique le rêve au travers d’un regard médical, spirituel ou ordinaire. Le rêve est considéré comme une source d’informations mettant en corrélation le corps physique et l’état mental. La pratique est destinée à purifier les canaux et les chakras pour permettre la clarté des rêves donner du sens à ce qui est vécu.

La majorité des formations peuvent être suivies online, notamment pour l’aspect théorique. La mise en pratique se faisant lors de regroupements organisés en Suisse Romande.

Pour tous renseignements concernant les cursus d’études, veuillez me contacter à l’adresse:  [email protected]

Références :


Sorig Khang International: www.sorig.net


Sorig Khang France: www.sorig.fr


En Suisse, le premier fabricant de médicaments traditionnels tibétains: https://padma.ch/fr/medecine-tibetaine/histoire/


En Inde, l'université médicale tibétaine en exil: http://www.men-tsee-khang.org

0